7 - Comment éviter le burn-out

Le burn-out est un phénomène d’épuisement progressif pouvant aller jusqu'à une rupture physique, émotionnelle et psychique. Mais celle-ci n'est pas inévitable. Voilà quelques pistes pour prévenir, gérer voire transformer son stress.



Prévenir le burn-out par une hygiène de vie


Avant tout, il est essentiel de repérer le début d’un cycle de « burn-in », ce qui est un enjeu majeur puisque le processus est progressif et qu’on ne s’aperçoit souvent que trop tard du problème. Un peu comme la grenouille que vous mettez dans de l’eau froide et que vous faîtes chauffer progressivement : elle ne perçoit pas le danger et se laisse ébouillanter.


Savoir reconnaitre le problème autour de soi et pour soi passe par deux grands principes :


💡 une SENSIBILISATION au processus du burn-out, ses symptômes, ses signaux faibles, les sources de stress générant un début de spirale, pour pourvoir repérer chez soi ou dans son entourage proche les premiers symptômes (les articles de ce dossiers sont un bon point de départ, vous trouverez un bibliographie pour aller plus loin en fin d'article).


💡 l'apprentissage de l'ECOUTE DE SOI, la connexion à soi. Apprendre peu à peu à être en conscience de son état émotionnel, physique et mental. Se pose la question "comment je me sens ?", "où est ma limite ?", "pourquoi est-ce que je suis stressée ?", "quel est l'enjeu pour moi ?", ...


💡 la BIENVEILLANCE envers soi. Si le stress peut être très utile et stimulant, rien en revanche ne vaut que vous vous mettiez dans des états de stress chronique et de difficultés pouvant entrainer un réel mal-être. Votre vie est plus précieuse que n'importe quel enjeu qui vous stresse. Posez-vous la question : "comment est-ce que je prends soin de moi ?", "qu'est-ce qui peut me ressourcer profondément ?", ...


De nombreuses pratiques vous aideront à favoriser cet apprentissage de la connexion à soi et de la bienveillance. Dans notre société tournée vers la réussite et la compétition, il n'est pas toujours inné de savoir être présent à soi et bienveillant.

Au même titre que la musique ou qu'un sport, cela se pratique régulièrement, comme pour fortifier un muscle par ailleurs pu utilisé.,


Voila quelques pratiques que vous pouvez essayer :

  • la méditation : pour apprendre à être présent, être là sans jugement, se connecter au moment présent par sa respiration. C'est une invitation chaque jour à prendre un moment pour vous rencontrer, ne serait-ce que quelques minutes pour commencer. De nombreuses applications sont maintenant disponibles, si vous le pouvez je vous invite à pratiquer avec un enseignant qui vous guidera dans votre pratique.

  • le yoga : pour apprendre à être connecté à vos sensations, votre ressenti, et petit à petit vous connecter à vous même. De nombreuses formes existent aujourd'hui, attention de choisir un studio ou un professeur véhiculant plus que la partie "sportive" du yoga, qui dénature la globalité de la richesse de cette pratique.

  • le qi gong : venant de la tradition chinoise, cette pratique associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration amenant à une circulation fluide de la respiration et de l'énergie en vous.

Toutes ces pratiques font partie d'une hygiène de vie permettant d'avoir une connexion à soi fonctionnant comme un thermomètre, vous signalant que l'eau de la marmite devient trop chaude, avant que ça ne soit trop tard.



Apprendre à gérer en situation de burn-in


Si vous avez repéré que vous êtes en train de glisser dans la spirale du burn-out, la première étape est d’apprendre à « gérer votre stress » pour que la situation ne s’aggrave pas. Pour cela, vous pouvez attaquer le sujet par deux angles complémentaires :


💡 LIMITER les dégâts du stress : l'urgence est de ne pas laisser la spirale dégénérer. Vous pouvez avoir recours à des techniques d'auto-régulation pour gérer votre stress au quotidien.

  • techniques de respiration, cohérence cardiaque ;

  • sophrologie ;

  • méditation et plus particulièrement des programmes spécialisés tels que le MBSR (Meditation Based Stress Reduction), créé par John Kabat Zinn aux Etats-Unis et de nos jours très répandu en France ;

  • formes douces de yoga comme le yoga nidra.


💡 Vous RESSOURCER: le stress vient profondément puiser dans vos ressources (physiques, émotionnelles, psychiques). Il est important de les renouveler et d'en prendre soin.

Les éléments qui suivent peuvent paraître évidents et simples, mais ils sont essentiels pour permettre de se régénérer et de tenir le coup :

  • le sommeil

  • une alimentation équilibrée (vous pouvez aussi consulter des naturopathes ou nutritionnistes dont certains se spécialisent dans ces problématiques et sauront vous aider à soutenir votre système physique face à la forte demande du stress)

  • de l'exercice physique doux (marche dans la nature, ...)

  • des pratiques énergétiques si cela vous parle (tai chi, qi gong, médecine chinoise, massages, ...)

  • tout ce qui vous fait du bien ! Voir des amis, rendre visite à votre famille, regarder un bon film, ... Faîtes vous plaisir et prenez soin de vous !



Transformer les causes en profondeurs pour se libérer


Si gérer votre stress au quotidien par des techniques de régulation est essentiel, il s'agit néanmoins d'un pansement qui vous permet de rester à flot.

Il sera intéressant d'aller plus loin et de travailler sur les causes profondes de ce stress pour pouvoir les transformer et les vivre différemment, plus librement.


Pourquoi telle situation génère du stress pour vous ? Qu'est-ce qui se cache derrière cette tension ? Comment votre vécu et votre histoire impactent votre façon de vivre une situation ? Comment votre perception peut aggraver votre stress ? Comment vous jugez-vous dans ces situations ? ...


Accompagné, ce travail de connaissance de vous même vous permettra de prendre du recul, d'identifier les origines de votre stress, de voir les schémas et réponses qui peuvent se répéter dans votre vie afin de vous aider à reprendre les rênes, d'appréhender différemment votre quotidien et d'éviter la rupture.

Cela peut passer par :

  • la capacité à gérer différemment la pression,

  • le fait de pouvoir poser les actes nécessaires pour ne plus être en situation de stress,

  • la transformation des causes vous permettant de ne plus vivre comme un stress les situations associées.

Ce travail, c’est pouvoir passer d’une situation subie, à une situation choisie, en conscience et en capacité, pour reprendre le contrôle de sa vie.